Assurances auto : petit guide des démarches administratives

Souscrire une assurance est obligatoire pour toutes les voitures. Les automobilistes qui enfreignent cette réglementation encourent des pénalisations sévères. Selon le type d’assurance, des démarches administratives spécifiques doivent être réalisées. Toutefois, les documents requis pour la souscription sont presque les mêmes. Pour mieux vous éclairer, voici un guide pratique sur les formalités à faire pour une assurance auto.

Le permis de conduire, le premier document obligatoire

Une fois sa voiture achetée, le conducteur est tenu de souscrire une assurance auto. Pour la réalisation des démarches administratives assurances, il doit fournir certains documents. Le permis constitue le premier papier à présenter. Celui-ci justifie l’aptitude de l’automobiliste à conduire le véhicule. Il permet aussi à l’assureur de mesurer le niveau de conduite du titulaire. La date d’obtention du permis peut avoir une influence sur la décision de la compagnie d’assurance à proposer un contrat adapté à l’expérience de ce dernier. Sachez que le type de couverture ne sera pas le même pour un automobiliste débutant et un conducteur expérimenté. Les assureurs restent très vigilants sur ce détail. Trouvez plus d’infos sur Assurance En Direct.

Le certificat d’immatriculation, une pièce indispensable pour l’assurance auto

Le certificat d’immatriculation est un document requis pour la réalisation des démarches administratives assurances et la libre circulation de la voiture. Les informations indiquées sur cette pièce sont utiles à l’assureur pour évaluer le niveau de risques à lequel vous vous exposez. Ce document mentionne le modèle du véhicule, sa version, sa puissance, sa durée de vie et le numéro d’immatriculation. Celui-ci atteste que votre véhicule est bien couvert par une assurance. Selon les informations qui figurent sur le certificat d’immatriculation, l’assureur liste les risques à couvrir et les garanties indispensables. En fonction des contraintes, la compagnie d’assurance peut suggérer des formules adaptées à votre situation.

Le relevé d’information assurance, pour les anciens souscripteurs

Les automobilistes qui avaient déjà souscrit à une assurance auto sont tenus de présenter un relevé d’information assurance. Ce document est requis lors de la réalisation des démarches administratives assurances. Il recense l’historique des sinistres, le bonus-malus ainsi que les responsabilités antérieures de l’automobiliste (si des accidents ont eu lieu). Les détails indiqués sur cette pièce justificative ont aussi une influence sur le montant de la prime d’assurance. Ils permettront à la compagnie d’assurance d’effectuer un suivi personnalisé de la conduite de l’assuré. Ainsi, un jeune conducteur qui assure une voiture pour la première fois n’aura pas à présenter ce document.

Comment sont calculés les bonus et les malus ?
Comment souscrire une assurance auto en ligne ?