Comment fonctionne le système de freinage d’une voiture ?

Le système de freinage d’un véhicule constitue un élément sécuritaire indispensable. il est important de comprendre son fonctionnement. La plupart du temps, le fait de diminuer les gaz ne suffit pas et vous devez appuyer sur la pédale de frein. Alors, votre véhicule s’arrête comme par magie, mais comment le fonctionnement du système de freinage d’une voiture marche-t-il ? Quels sont les types de dispositifs de freinage ?

Les freins à disque

Le fonctionnement du système de freinage d’une voiture est très ingénieux. Vous pouvez avoir d’un côté les freins à disque et de l’autre les freins à tambour. Désormais, la majorité des véhicules disposent d’un frein à disque sur les 2 roues avant et chez certaines sportives sur toutes les roues.

Alors, le système fonctionne comme ceci : en enfonçant  la pédale de frein, le dispositif appuie sur 2 plaquettes contre le disque de frein fixé à la roue en rotation. Il faut énormément de forces pour freiner une voiture.

Il y a également de très grandes frictions entre les plaquettes et le disque de frein qui chauffent et peuvent atteindre les 800°C. De ce fait, les disques actuels sont faits en céramique puisque cette matière résiste mieux aux températures extrêmement élevées.

Votre voiture dispose aussi d’indicateurs d’usure des plaquettes de frein car les frictions peuvent les user très rapidement en fonction de votre style de conduite. Un témoin s’allume sur le tableau de bord quand les plaquettes arrivent en surface. Ces dernières sont montées à l’extérieur des roues, dans les étriers qui sont visibles sur les véhicules.

Les freins à tambour

Les freins à tambour se trouvent quant à eux à l’intérieur des roues. Il s’agit de mâchoires qui sont poussées de l’intérieur contre le tambour pour arrêter la voiture. C’est le rôle du cylindre situé entre les mâchoires de frein.

Après, les ressorts les libèrent quand vous relâchez la pression de freinage. Notez que les roues avant sont celles qui subissent le plus de freinage puisque le véhicule glisse vers l’avant quand il ralentit.

Les freins à disques supportent plus de charges que les freins à tambours. C’est la raison pour laquelle ils sont montés à l’avant.

Les autres éléments jouant un rôle dans le système de freinage à disque

Pour que les freins à disque fonctionnent correctement, tous ses composants ne doivent avoir aucun défaut, alors, on a notamment :

– Le maître-cylindre qui est la commande mère du système. Il transmet une pression via le liquide de frein vers les organes récepteurs du freinage grâce aux conduits hydrauliques avant et arrière

– Le liquide de frein que vous devez remplacer tous les 2 ans. S’il est usé, il peut provoquer une absence de lubrification du système de freinage sans oublier les fuites prématurées. Sans ce liquide, votre système de freinage ne va pas fonctionner. Il peut également provoquer des risques de dysfonctionnement du carburateur dû à l’absence d’essence ou de gasoil ou à un énorme taux d’humidité. Ainsi, votre véhicule aura du mal à démarrer.

– Les flexibles en caoutchouc qui relient les conduites rigides aux étriers de frein. Vérifiez-les à chaque visite de contrôle.

3 conseils pour vérifier l’état de ses freins
Quelle est la durée de vie des disques et des plaquettes de freins ?