Comment bien choisir son siège-auto enfant ?

Il est obligatoire d’installer un siège-auto lorsque vous vous déplacez en voiture avec votre enfant et ceux dès son plus jeune âge. Or, il n’est pas toujours facile d’en choisir même si plusieurs marques de puériculture proposent une large gamme. Découvrez ces conseils pour bien choisir son siège-auto pour enfant.

Il doit être adapté à la morphologie de votre enfant

Le choix d’un siège-auto est basé sur le poids, l’âge et à la taille de l’enfant. Les sièges auto sont conçus en fonction de ces critères et aussi à la morphologie de votre enfant. Ils sont repartis en plusieurs groupes :

Le groupe 0+ est adapté de la naissance jusqu’à 13 kg. Il est placé dos à la route et idéalement à l’arrière de la voiture. Il est aussi permis de le mettre à l’avant du véhicule mais il est obligatoire de désactiver l’airbag. Si vous avez les moyens, optez pour un modèle compatible avec une poussette. Cela permet de transporter directement le bébé de la voiture à la poussette sans le réveiller.

Le groupe 0+/1 : le siège-auto évolutif peut supporter jusqu’à 18 kg. Et il est installé dos à la route jusqu’à 13 kg puis face à la route lorsque votre enfant arrive à se tenir bien le dos.

Le groupe 1/2/3 : de 9 à 36 kg : les sièges auto de ce groupe sont adaptés aux enfants qui sont capables de se tenir assis tous seuls. Ils sont installés face ou dos à la route pour les sièges avec harnais et seulement face à la route pour les sièges boucliers.

Informez-vous sur la réglementation du siège-auto

Pour bien choisir le siège-auto de votre enfant, il est également important de considérer la réglementation. Cela aura un grand impact sur le confort de votre enfant ainsi que sur sa sécurité. Il existe deux normes pour les sièges auto : la norme ECE R44 et R129 (i-Size). Tous deux sont présentées sur une étiquette orange. Il est mentionné : le label (ECE R44/04 ou i-Size), le groupe du siège-auto, la désignation du pays dans lequel l’équipement est fabriqué (commençant par la lettre E suivi d’un chiffre par exemple 2 pour la France) et enfin, le numéro de certification.

Achetez-le neuf plutôt que d’occasion

Il est fortement déconseillé d’acheter un siège-auto d’occasion, même si vous espérez économiser. Il se peut qu’il soit inconfortable, moins sécurisé, qui n’a plus de notice, avoir subi un accident ou mal installé. Tous cela peut entraîner une mauvaise protection pour vos enfants. Vaut mieux se pencher sur un siège-auto neuf qui suit les normes et garantit la sécurité des enfants.

Mais dans tous les cas, il est important d’étudier le fonctionnement des produits proposés dans les magasins et n’oubliez pas de faire un essai pour tester s’il est adapté à votre enfant.

Accessoires de sécurité : avez-vous tout ce qu’il vous faut dans le coffre ?
Le porte-vélo : l’allié de vos vacances en famille !