Liquide de frein : un élément essentiel

Pour conduire, il est vital de pouvoir freiner. Cela évitera tout accident, pour vous et les autres usagers de la route. Pour les véhicules modernes, le frein est à système hydraulique. Le mot hydraulique fait référence à un fluide. Dans le cas d’un frein hydraulique, le fluide est un liquide particulier : le liquide de frein.

Fonctionnement du frein hydraulique

Le fonctionnement d’un système de freinage hydraulique est simple. Il est composé de :

– un cylindre émetteur, contenant un piston, rempli du liquide. Ce piston est en contact avec la pédale de frein.
– un cylindre récepteur, contenant aussi un piston, mais vide au repos. Ce piston est placé contre les mâchoires de frein.
– un conduit, également rempli du liquide de frein.

L’action de votre pied sur la pédale pousse le piston de l’émetteur. Par déplacement du liquide, depuis l’émetteur vers le récepteur, le piston de ce dernier actionne les mâchoires de frein et implique le freinage. En relâchant la pression sur votre frein, un ressort remet les mâchoires à son état initial. Cela revide le récepteur et fait déplacer le liquide de frein dans l’émetteur.

L’importance du liquide de frein est particulièrement mise en évidence. Force est de constater qu’il est à la base de fonctionnement du frein hydraulique.

Bien choisir son liquide de frein

Au vu de l’importance du liquide de frein, il est primordial de bien le choisir. Ces quelques propriétés du liquide de frein vous aideront à faire un bon choix.

– Son incompressibilité :
Pour que la poussée de l’émetteur puisse bien être reçue dans le récepteur, il faut que le fluide se comporte comme un tige solide, non compressible.
– Son teneur en eau :
Si sa teneur en eau est élevée, il a plus de chance d’entrer rapidement en ébullition. De l’air va alors naître dans le système.

Le mieux est alors de choisir un liquide de frein à faible compressibilité et teneur en eau.

Quand changer le liquide de frein

Le liquide de frein est un produit chimique. Il s’oxyde et se dégénère systématiquement au fil du temps. Au bout de 18 mois, il est recommandé de le faire changer. Mais si avant ce temps vous constater que le fluide vire au noir ou marron foncé, il est préférable d’effectuer le remplacement aussitôt. Un mauvais état du liquide de frein, voire une mauvaise qualité, risque fort d’entrainer un dysfonctionnement de votre frein. L’endommagement des cylindres et pistons n’est pas non plus exclu.

3 conseils pour vérifier l’état de ses freins
Quelle est la durée de vie des disques et des plaquettes de freins ?